Accueil Bijoux Sic-Art Les Pierres Gemmes Perle Fine - Perle de Culture

Une perle est formée quand un intrus vient s'incorporer dans le tissu d'une huître ou d'un mollusque. La réaction du mollusque est alors de sécréter de la nacre. C'est en constituant ces couches de nacre autour de l'intrus que le mollusque produit la Perle.

Les perles fines sont ces perles qui sont formées naturellement et par le hasard, du fait d'un parasite ou un morceau de nourriture se logeant dans le tissu de gonade ou du manteau d'une huître en son centre, dans sa chair.

Les perles de culture, en revanche, sont celles dans lesquelles les humains interviennent en insérant réellement un objet étranger nucléon ou nucléus, dans le tissu d'une huître ou d'un mollusque. Les fermiers de perles (les perliculteurs) stimulent ainsi la création de la perle.

Le même processus, comme dans la création d'une perle fine, a ainsi lieu, la seule différence étant que, dans un cas, le processus a été commencé accidentellement tandis que dans l'autre cas, le processus a été commencé intentionnellement.

Des chercheurs du Japon, dont le plus connu Kokichi Mikimoto ont découvert une technique spécifique permettant de stimuler la création d'une perle ronde dans le tissu d'une huître.Cette découverte a révolutionné l'industrie de la perle, parce qu'elle a permis à des fermiers de perles de cultiver un grand nombre de perles de haute qualité.

Contrairement aux perles fines qui ont des formes, des tailles, et des qualités considérablement variables.

Toutes les perles issues de la culture des perles de mer sont nucléonnées. La base de ce nucléon ou nucléus est le noyau qui va servir à l'huître pour produire une perle durant une et plusieurs années suivant les régions.

ne notion très importante :Les huîtres d'Akoya meurent une fois qu'elles ont été moissonnées, tandis que les huîtres de Tahiti (Margaritifera de Pinctada) et les huîtres Australiennes ( Pinctada Maxima ) ne peuvent recevoir qu'une seule nucléation mais ne meurent pas lors de la récolte et peuvent être rénucléonnées plusieurs fois. De cette manière elles continuent de grandir et peuvent produire des perles de diamètres plus importants. Cependant après plusieurs nucléonnages les perliculteurs laissent l'huître tranquille afin qu'elle deviennent une huître procréatrice afin d'augmenter le cheptel du perliculteur. Plus une ferme dispose de mollusques plus elle est à même d'augmenter sa quantité de production, sachant que dans ce métier les décés des mollusques sont toujours importants.